logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

09/11/2011

Mon pire cauchemar

Mon pire cauchemar

D’un côté, Benoît Poelvoorde, en célibataire grossier qui picole, collectionne les filles et habite dans une camionnette. De l’autre, Isabelle Huppert, version bourgeoise cérébrale,  agaçante à souhait et mariée à André Dussollier. Entre eux un seul point commun : leur fils sont inséparables. Du coup, ils sont obligés de se fréquenter, voire de sympathiser…

Le décalage entre les deux familles - véritable choc culturel- offre un berceau en or à cette sympathique comédie qui diffuse la bonne humeur.

Yetty

Comédie d’Anne Fontaine avec Isabelle Huppert, Benoît Poelvoorde, André Dussollier, Virginie Efira.Durée 1H43

27/01/2011

Rien à déclarer

 

Décevant, le dernier Dany Boon. Après le succès de Bienvenue chez les Ch'tis, forcément les attentes étaient grandes. Et même si cette fois l'histoire a de quoi faire sourire, parfois même très sincèrement -comme lors d'une scène mémorable entre Dany Boon et Philippe Magnan - le résultat est loin d'être comique. Pourtant, le sujet était tentant. Avec d'un côté Dany Boon en douanier français et de l'autre Benoît Poelvoorde en douanier belge, au moment à l'Europe supprime les frontières, leur duo aurait pu faire des étincelles. Tous deux en font des tonnes et le manque de rythme rend ce film finalement relativement court, presque ennuyeux. Vraiment il n'y a rien à déclarer!

Yetty

Un film de Dany Boon, avec Dany Boon et Benoît Poelvoorde. 1H48

10/02/2010

L'autre Dumas

Saviez-vous qu'Alexandre Dumas avait un nègre très efficace, du nom d'Auguste Maquet ?  Que la collaboration entre les deux hommes s'échelonna de 1844 à 1851 et donna lieu à la parution de dix-sept romans, dont Les Trois Mousquetaires, Le Comte de Monte Cristo, La Reine Margot, Le Vicomte de Bragelonne, Ange Pitou, etc...

En 1858, au cours d'un procès, Auguste Maquet revendiqua la paternité de tous ces ouvrages. Le tribunal lui accorda  25% des droits d'auteur mais lui refusa la co-signature. L'homme que Dumas décrivait comme «un esprit sévère et loyal jusqu'à l'accès» mourut solitaire et dans l'anonymat. Voilà l'histoire méconnue que raconte ce film. Celle d'un couple infernal et fusionnel, avec, pour interpréter Alexandre Dumas, un Gérard Depardieu en grande forme, et pour donner corps à Auguste Maquet, un Benoît Poelvoorde en gratte-papier zélé, besogneux et corvéable à merci. Une formidable rencontre entre deux comédiens qui n'avaient fait que se croiser au cinéma, avant ce superbe face à face en costumes, où la rigueur de l'un permet au génie de l'autre de s'exprimer. Dommage simplement que la voix de Benoît Poelvoorde soit si basse, ce qui gâche un peu le plaisir du texte.

Yetty

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique