logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

07/09/2011

Habemus Papam

Si vous avez envie de vous détendre, de rire vraiment et de sortir du cinéma, le coeur léger, optez pour la dernière comédie de Nanni Moretti.

Gros succès en Italie, le film raconte le destin d’un pape fraîchement élu en proie au doute, malgré une foi intacte. Alors que des milliers de fidèles massés sur la place Saint-Pierre attendent sa nomination et son premier discours, le nouvel élu, incarné par le formidable Michel Piccoli, ne se présente pas au balcon, pousse un cri d’effroi et s’enfuit dans ses appartements. Un psychanalyse – athée et divorcé - est appelé pour résoudre "le cas". C'est Nanni Moretti qui incarne le thérapeute.

Cerné, le Pape s’évade alors dans Rome pour tenter de se reconstruire. Avec un sens délicat du grotesque et de l’absurde et beaucoup de tendresse pour son personnage pris d’incertitudes, Nanni Moretti nous entraîne dans les rues de la capitale romaine à la rencontre de citoyens ordinaires. Tandis qu’au Vatican, pour faire patienter les cardinaux, à qui l’on fait croire que le souverain pontife prie dans sa chambre, le psychanalyste organise un tournoi de volley ball ! Les dialogues sont succulents, les silences de Piccoli éloquents.

Avec cette fantaisie très réussie, le réalisateur pose un regard bienveillant sur le Saint-siège, sans oublier de titiller les us et coutumes du Vatican ainsi que celles des psychanalystes.

Yetty

Une comédie de Nanni Moretti, avec Michel Piccoli et Nanni Moretti. Durée 1h 42

30/12/2009

Le bel âge

Drôle d'ambiance dans la maison de Maurice, un vieil homme excentrique incarné par Michel Piccoli. Il héberge Claire, une adolescente, dont on apprend qu'il est le grand-père. Ces deux-là s'épient, s'évitent, surtout elle. On sent de la méfiance, comme si un danger rôdait. Mais lequel ? L'adolescente file droit devant elle, vers l'amour, suit un entraînement intensif à la piscine, et plonge dans la nuit. Lui reçoit une femme, attend et ranime des fantômes qui ne se sont jamais évanouis.

Drôle de chassé-croisé donc entre deux solitudes, entre deux générations. L'une a le visage, doux, rond à la fois buté et lumineux de Pauline Etienne, (elle est géniale) ; l'autre a la stature, la force, l'insolence de Michel Piccoli. Toujours magnifique, impressionnant, généreux... Rien de plus normal pensez-vous ? Eh bien non ! Il faut encore et toujours saluer ce très grand acteur, on ne le dira jamais assez.

On se dit que Laurent Perreau dont c'est le premier long métrage, a déjà un sacré talent. Celui de réussir du premier coup son  casting : le duo Pauline-Piccoli est crédible et pudiquement émouvant. L'autre est de signer un film personnel, très intrigant, et d'offrir une magnifique lumière.

Sortie le 30 décembre.

Marie-Sophie

 

 

 

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique