logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

04/04/2012

Le fils de l'Autre

D'un côté, une famille israélienne, de l'autre une famille palestinienne. D'un côté, Joseph, bien au chaud au sein du cocon familial, s'apprête à effectuer son service militaire. De l'autre, Yacine, étudiant en médecine en France, rend visite à sa famille en Cisjordanie.

Jusqu'à présent, tout va à peu près bien, sauf qu'on apprend, qu'à la naissance des deux garçons, il y eut...  un échange de bébés ce qui naturellement bouleverse la vie des jeunes hommes mais au-delà, devrait faire voler en éclat les deux cellules familiales. Au lieu de cela, Joseph et Yacine font rapidement copains, les pères intériorisent leur haine et leur colère, quant aux mères, n'écoutant que leur cœur, elles accueillent la nouvelle avec tout l'amour possible. Le film oscille entre bons sentiments et l'espoir d'une résolution idyllique du conflit israélo-palestinien, dommage!  Bon casting cependant, entre une Emmanuelle Devos toujours intéressante à l'écran et deux acteurs palestiniens dont il faut retenir les noms Khalifa Natour et Areen Omari.

1H45 mn. Film de Lorraine Levy, (Mes amis, mes amours, ou La première fois que j'ai eu 20 ans)

Avec Emmanuelle Devos, Pascal Elbé, Jules Sitruk, Khalifa Natour, Mehdi Dehbi , Areen Omari.

Marie-Sophie Dupré




 

 

28/04/2010

Comme les cinq doigts de la main

Le titre est banal, le film l'est aussi. Près de 30 ans après le "Grand Pardon" Alexandre Arcady reprend le flambeau du film policier entouré d'un quintet d' excellents acteurs qu'on aurait oublié de diriger correctement.

On y retrouve tous les thèmes chers à Arcady, l'amour, l'incompréhension, le pardon, la vengeance, la haine et bien sûr la famille.

L'histoire met en cinq cinq frères élevés par une mère devenue veuve trop tôt. L'un d'eux s'est éloigné de la famille. Lorsqu'il réapparaît, poursuivi par un gang de trafiquants, il se réfugie parmi les siens en leur révélant un secret. A cinq ils vont trouver l'énergie de se défendre et le moyen de venger la mémoire de leur père assassiné.

Une histoire à laquelle il est impossible de croire. Les personnages sont caricaturaux, les indices amenés avec de gros sabots, l'ensemble manque cruellement d'originalité et de talent. Inutile de vous précipitez au cinéma, commencez par la bande annonce. Vous aurez toute l'intrigue en condensé !

Yetty

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique